Entente (contrat 99 ans)

Vancouver est propriétaire du Skytrain, ce qui est

7 fois moins couteux qu’être locataire du REM à Montréal 

Le REM sera un des métro les plus coûteux au monde par passager transporté

Le train de la Caisse 7 plus coûteux que au SkyTrain de Vancouver

De plus la Canada Line, un PPP de 35 ans dont est partenaire la Caisse de dépôt et placements du Québec (CDPQ) est 3 à 4 fois moins coûteux que le REM.

Références sur les 2 services à Vancouver de métro léger de Vancouver: le SkyTrain et 

la Canada line

En 2017, Translink de Vancouver exploitait les lignes de SkyTrain Expo Millennium avec :

 - 38 stations

 - 60 km 

 - 105 millions de passagers 

 - 164 millions $ en cout d’exploitation par année

 - 1,56 $ coût par passagers

​

Skytrain Expo/Millennium lines

Canada line 

En 2015, CDPQ exploitait avec des partenaires la Canada line de Vancouver en PPP pour 35 ans avec 16 stations sur 19 km. 

Le rapport de Translink 2017 indiquait un coût moyen pour Translink est de 2,68 $ par passager. À Montréal, CDPQ-Infra exige 4 fois plus par passagers dans un contrat de 99 ans.

 - 16 stations

 - 19 km 

 - 140 000 passagers par jour malgré les petites rame de 334 passagers par rame de métro 

 - 105 millions de passagers par année

 - 114 millions $ en cout d’exploitation par année

 - 2,47 $ coût par passagers pour l’autorité de transport Translink

Pour retrouver ces tableaux de la Canada Line,

chercher ce menu déroulant sur le lien plus bas:

Le REM de CDPQ-Infra à Montréal; un service lourdement déficitaire

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) aura l’obligation de payer 10,80 $ en moyenne par déplacement: 72 cents x 15 km par déplacement = 10,80 $ par passager.

L’ARTM conservera le tarif passager (environ 21 cents x 15 km = 3,15 $ par passager

Déficit à assumer par l’ARTM = 7,65 $  doit le gouvernement s’est engagé à payer 85 % du coût pour 99 ans.

Le métro automatique de la Canada Line de Vancouver : 140 000 passagers par jour dans un petit métro

Ce métro automatique est très petit et la configuration des voies ne permet pas d’avoir plus de 20 départs par direction par heure, soit un métro au 3 minutes. Aussi, les rames double ne peuvent accueillir que 

334 passagers à un taux d’entassement de 4 personnes / m2 (400 au maximum). Malgré ce petit format ce métro a déplacé 140 000 personnes en 2017.

​

Le REM à Montréal aura 80 % plus de capacité passagers

En comparaison, le REM de Montréal accueillera 600 passagers dans 4 voitures formant deux rames double jumelés ensemble pour les heures de pointes. Ces 4 voitures auront 80% plus de capacité passagers que la Canada Line. 

Hors pointes, il est prévu que ce sera qu’une paire de voitures à la fois qui circulera sur le réseau du REM.

La Canada Line de Vancouver, moins de passagers par rame de métro et moins de départs par heure

Avec un système limité à 20 départs par heure, la Canada Line ne suit pas à la demande. Ce sytème est limité à 6 680 passagers par heure, soit beaucoup moins que les