Qui est l’auteur de ces analyses sur le REM ?

Toutes les analyses de ces pages ont été produites par Réjean Benoit à partir des documents publics de

CDPQ-Infra déposé au BAPE et du contrat de 99 ans présenté publiquement en avril 2018. 

Qui est Réjean Benoit ?

Réjean Benoit est un analyste en transport qui travaille sur les transports collectifs depuis 15 ans. Il a une grande expérience en création de bases de données et en simulation d’achalandage de réseau de transport.

Il a créé la base de données Tramworld sur les tramways modernes et la maintien à jour depuis 10 ans.

Il a joint la firme Genivar (WSP) entre 2009 et 2013 pour participer aux études de préfaisabilité et faisabilité de la première ligne de tramway de Montréal où il effectuait des simulations d’achalandage.

En 2013, il écrit le livre numérique Tramworld disponible sur iTunes sur les tramways modernes.

Depuis avril 2016, il étudie le projet du REM et démontre par ses analyses que ce système sera un des métros légers les plus performants dans le monde et un des plus coûteux en frais pour une autorité de transport. 

En juillet 2018, il effectua un voyage à Copenhague pour étudier leur petit métro automatique de qui transporte            63 millions de passagers par an dans des rames pouvant accueillir seulement 300 passagers.

En aucun cas, il n’a reçu des informations ou des documents confidentiels sur le REM. La plus grande source d’information sur le REM est les documents de CDPQ-Infra déposés au BAPE. Autre document très important est le contrat de location de 99 ans du REM: Entente de gestion et de réalisation et de l’entente d’intégration du Réseau express métropolitain du 22 mars 2018. On peut télécharger l’Entente sur le Site de CDPQ-Infra (où tout téléchargement est répertorié par l'entremise de témoins ( cookies ). Vous pouvez également consulter l’Entente plus discrètement sur cette page Facebook

On peut le rejoindre à cette adresse rej.benoit arobas me.com

​

Nombreuses personnes ont affirmé que les calculs de Réjean Benoit indiquant que le REM sera très coûteux pour les Québécois étaient erronées

Simulateur

En avril 2018, l’ARTM a confirmé les déficits annuels du REM sera entre 310 à 414 millions $ pour les 99 prochaines années (sans tenir compte de l’inflation):

Le REM : le mythe projet rentable